AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
vous êtes en peine d'amour ? ça tombe bien, nous aussi. - - le journaliste
bienvenue sur BLANK SPACE
soirée chatbox tous les lundis et vendredi .

Partagez | 
 

 coups et blessures.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 9
ARRIVÉ LE : 01/08/2018
COPYRIGHT : venus in furs.
FACECLAIM : t. lashae.

AGE : vingt-trois plaies qui n'ont jamais pris le temps de cicatriser.
MÉTIER : serveuse qu'on reluque à chaque fois qu'on commande un verre. escort girl tous les deux soirs, volontaire pour tenir compagnie à des âmes en peine, en manque d'amour.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 8:11

SAIDI, ELI
ft taylor lashae
nom, prénom saidi, des perles d'or qui fleurissent sur l'épiderme. le feu ardent qui fait s'éteindre les rêves et brûle l'ambition, l'interdit qu'on caresse du bout des doigts, l'adrénaline au ventre. la douceur barbare d'un empire en pleine apogée, d'une famille qui a fini par se consumer d'elle-même. saidi, le fantôme du passé qui erre encore sur ses papiers. elinor. le prénom de l'ancien temps auquel on a décidé de donner un coup de neuf. le prénom qui a perdu toute son authenticité, scindé en deux de la plus vulgaire des façons. eli, ça suffit. c'est plus rapide, plus efficace. tout le monde se l'approprie.  âge, date et lieu de naissance
les états-unis, new york, ville de tous les rêves où s'épanouissent les plus belles âmes. le rêve américain qu'on chasse comme d'ignobles braconniers. après lequel on court à en perdre haleine. celui qu'elle s'est tuée à fuir pendant vingt-trois ans (trois mai 95), eli. rêvant en grand, rêvant de liberté et imaginant un autre monde. son autre monde. origine et nationalité les origines tchèques qui s'ancrent dans la peau, qui dessinent les courbes. les souvenirs embrumés plein la tête, le flou et la nostalgie d'un passé, d'un pays qu'elle regrette. l'air lourd et brûlant qui massacre la peau, le parfum des rues de prague qui attire et envoûte. les parures de pierres précieuses qui brillent. le luxe sans aucune superficialité. la beauté naturelle et le charme inimitable. la nationalité américaine, parce qu'on lui a pas laissé le choix, à eli. parce que ça se supporte, mine de rien. emploi serveuse. la tenue un peu stricte, la chemise légèrement déboutonnée pour faire plaisir à la clientèle suite à la demande du patron. juste pour attirer les regards plaisants, flatteurs, un brin gênants parfois. escort girl par besoin de liberté, de découvrir les choses de la vie qu'on lui avait pourtant toujours interdite. une roue de secours pour faire rentrer un peu plus d'argent parce qu'en plus, ça rapporte bien. elle console les coeurs, eli. porte compagnie à des âmes en peine, à des types qui cherchent une autre passion que celle de leurs unions. juste le temps d'un soir. le temps de boire un verre, d'aller au restaurant. vie amoureuse seule si on exclut tout ses compagnons nocturnes. si on met sur le bas côté ses plans d'un soir, ces types qui se glissent dans son lit pour mieux y froisser les draps. elle est seule, eli. toujours à la recherche de chaleur humaine. à la recherche d'un corps, d'un coeur capable de consoler le sien. elle virevolte, eli. le cœur et le corps papillon. elle vole à s'en brûler les ailes. parce qu'eli, à chaque fois qu'elle pose ses lèvres sur celles d'un homme, elle a le visage de son ex en tête. celui qui l'a toujours fait vibrer. qui lui a tout montré de la vie. l'homme qu'elle a quitté du jour au lendemain sans laisser de trace. celui qui l'a abandonné pour aller purger sa peine derrière les barreaux. vie financière difficile, réduite à néant. c'est toujours compliqué de se reconstruire quand, du jour au lendemain, on décide de tout plaquer. famille, travail, appartement. elle avait pas un rond au début, eli. presque pas de quoi manger chaque soirs. elle errait, oubliait son erreur dans l'alcool. y'a son ange gardien qui l'a récupérée sur le bord de la route, qui l'a fait se relever pour mieux aller de l'avant. depuis eli, elle crèche chez lui. elle a tendance à prendre un peu trop ses aises, à lui mener la vie dure. comme si elle était une ado en pleine rébellion.  ah l'amour better than revenge.

Don't tell me you belive in it, it's bullshit

l'air de rien, on étouffe. ◊ (défaite de famille) les saidi, c'est toute une histoire. c'était toute une jolie petite histoire, un tableau parfait. papa, maman, lyes et eli. une famille soudée, presque parfaite et sans failles. tout allait bien à ce moment là. ils avaient le monde à leur pieds, un grand avenir déjà bien tracé, les saidi. ils avaient tout ce dont ils avaient besoin à portée de main. c'était eux contre le reste du monde. les gosses, ils ont eu une enfance basique. sans drames en soit. lyes et eli qui se battent pour la télécommande. les parents qui s'engueulent quand ils sont pas d'accord. c'était comme ça partout, c'était la routine. tout le monde a vécu ça. et pourtant maman, elle est tombée malade. gravement malade. et malgré la maladie, c'était un rayon de soleil. le plus beau, probablement. le sourire accueillant, le regard bienveillant. les bons conseils à longueur de journée, la voix tranchante quand il le fallait. une leucémie, qu'ils lui avaient diagnostiqué. et la maladie a eu raison d'elle. un jour maman, elle a fermé les yeux pour de bon. elle s'est envolée dans un dernier soupire. elle était forte, elle s'est battue comme elle a pu. et quand maman s'est envolée, c'est la famille saidi qui a éclaté. (cri des loups) lyes, c'était quelque chose. lyes, c'était un cas. le petit préféré de maman. et maman, c'était sa reine. alors quand elle a disparu, lyes, il a mal tourné. il est parti en vrille. il traînait dehors tard le soir avec des types pas clean. il a commencé à fumer lyes, trop tôt. à boire aussi. et à jouer avec les filles. comme pour se consoler. pour panser ses plaies. et ça a pas plu à papa, ça. alors entre lyes et papa, ça a été compliqué. ça s'est tendu. ils s'engueulaient tout le temps. le plus jeune lançait des piques, le plus âgé se contentait de frapper. il avait perdu sa patience d'antan, papa. il a commencé à boire, à lever la main sur lyes parce qu'il devenait ingérable. papa, il lui a même dit que c'était plus son fils. et eli, elle se contentait d'observer. encore trop petite pour pouvoir intervenir. elle en a vue, des sales scènes entre les deux. eli, elle se contentait de chercher les voisins pour mettre fin à ces bagarres. et finalement, lyes, il a eu dix-huit ans. il l'a attendue longtemps, sa pseudo-majorité. et quand elle est venue jusqu'à lui, il a claqué la porte. il est parti, lui aussi. il a laissé eli seule, complètement paumée. et papa, il l'a renié complètement, lyes. à ses yeux, il n'a jamais eu de fils. et eli, elle a perdu toute trace de son frère. toute trace d'un amour fraternel qui avant, ne pouvait pas être plus fort. (cadavre ambulant) eli, quand elle a eu l'âge, elle est partie elle aussi. elle a laissé papa en plan. juste parce que papa c'était devenu un vrai connard. elle en avait des bleus sur le corps, eli. des bleus sur le cœur. alors au détour d'une nuit, elle s'est envolée elle aussi. eli, elle a pris le premier bus et elle est partie. loin, sans même savoir où. elle a fait le tour. elle est passée par tous les états du pays. elle en a vue, des belles choses. et puis, elle s'en est rappelée. elle a pensé à mount juliet. la ville où sa mère était née. là où les saidi partaient en vacances tous les ans. elle avait trouvé son terminus, l'endroit où elle allait recommencer sa vie. elle avait tout lâché eli. new york, ses amis, le peu de famille qu'il lui restait. son petit petit copain, aussi. elle était partie sans laisser de trace. eli, elle avait tout supprimé concernant new york. elle avait jeté son téléphone, supprimé ses comptes sur les réseaux sociaux. c'était devenu un fantôme. et quand elle est arrivée, elle a connu les galères. elle a connu de longues journées sur le macadam, guitare à la main. elle chantait eli, pour gagner un peu d'argent. pour pouvoir se payer un sandwich pas loin. elle a enchaîné les petits boulots, les petites galères avant de devenir serveuse. avant de se reprendre en main. (belle folie) un soir, elle est partie en vrille. bouteille de whisky à la main, les yeux rougis par ses larmes salées, regrettant d'être partie. d'avoir tout lâché. d'avoir tout abandonné comme si recommencer sa vie allait être facile. eli, elle était pas bien. elle avait la migraine de ses conneries. elle titubait, foulant les pavés de mount juliet comme une dépravée. elle montait sur les bordures de pont, les parcourait comme si elle était inatteignable. comme si elle était immortelle. elle aurait pu tomber. elle aurait pu s'envoler, elle aussi. rejoindre maman là-haut. mais y'a ce type qui est passé, ce type qui lui a tendu la main. qui lui a fait quitté le pont et qui lui a promis quelque chose de plus beau. rafael. rafael, il l'a ramenée chez lui sans arrière pensée. il voulait juste l'aider, eli. il lui a offert sa chambre d'amis, de quoi se remplir le ventre aussi. il était gentil, rafael. c'est lui qui l'a remise dans le droit chemin, la gamine. c'est lui qui lui a permis de se reprendre en main. de décrocher un boulot, de se sentir mieux dans sa peau. de recommencer sa vie sur de meilleures bases, tout simplement. depuis eli, elle crèche chez lui. elle y prend un peu trop ses aises, aussi. alors ça éclate souvent entre eux. c'est électrique. comme si la bouteille de gaz rencontrait le feu. mais elle l'aime bien rafael, eli. elle l'aime bien mais elle lui montre pas, elle préfère lui tenir tête. (maux d'amour) ismaël, ça a été son plus bel amour. peut-être pas le dernier mais le plus beau, c'était certain. ils étaient voisin à l'époque. ils ont grandit ensemble, on tout vécu ensemble. c'était pas un type fréquentable ismaël, aux yeux du père saidi. c'était un peu lui qui avait fait partir en vrille lyes. parce que ismaël, il était pas clean. il marchait pas dans le droit chemin. il vendait des rêves éphémères aux gamins, se piquait parfois. il rentrait souvent bourré en pleine nuit. et eli, depuis la fenêtre de sa chambre, elle l'a longtemps observé se foutre en l'air. l'interdit l'attirait, la gamine. alors elle s'est rapprochée de lui. c'était son meilleur ami, même si lui avait toujours espérer plus. il faisait souvent le beau devant eli, ismaël. jouait les mecs clean, les gendres parfaits pour mieux plaire à sa muse. ça la faisait jubiler, la gosse. elle perdait ses moyens face à lui. alors ils ont commencé à se fréquenter hors du quartier. à sortir seuls. à boire un verre dans un bar, à aller manger au restaurant. il était doux avec elle, ismaël. attentionné comme c'était pas permis. juste pour pouvoir la mettre dans son lit. pour pouvoir jouer avec elle. elle aurait du se méfier, eli. jamais elle s'est doutée qu'il jouait avec lui. et pourtant comme deux gros abrutis, ils sont tombés amoureux. elle lui a tatoué l'âme, s'est ancrée dans sa peau. dans son coeur. il s'était fait prendre à son propre jeu, ismaël. ils s'aimaient en cachette. sortaient ensemble en pleine nuit pour que personne ne soupçonne rien. pour que le père saidi ne s'en mêle pas. c'était beau pendant un moment. pendant un long moment. elle lui a offert son cœur, son âme. sa virginité, aussi. et tout a fini par se casser la gueule quand il a été condamné à quatre ans de prison. elle a été là pour lui. elle s'était jurée de l'attendre. d'attendre qu'il sorte pour qu'ils puissent continuer à vivre leur idylle. ça a duré un moment. elle était patiente, eli. gérait la situation au mieux qu'elle pouvait. mais il l'a pas supporté, ismaël. il voulait pas qu'elle souffre de son absence. alors il l'a lâchée. il l'a tuée avec ses mots. juste pour qu'elle puisse profiter. qu'elle puisse vivre sereinement plutôt que de l'attendre. alors elle en a aimé d'autre, eli. au rythme de leurs coups de rein, elle a essayé de l'oublier. mais elle a jamais réussi, eli. alors elle a préféré disparaître. pour être sûre qu'il ne remettrait pas de pied dans sa vie. pour être sûre qu'elle puisse essayer de se reconstruire sans lui.  

pseudo, prénom spf, mel. âge pas encore vingt. pays, région douce france. fréquence de connexion un peu tous les jours. une question? une réponse ? suggestion? continuez à envoyer du pâté. ton avatar taylor lashae. tu nous connais de ou? je sais plus, j'ai la mémoire courte commentaire ? j'vous aime. dernier mot ? c'est mon dernier mot jean-pierre.

Pour réserver votre avatar pour quatre jours :
Code:
<i>TAYLOR LASHAE ✻ eli saidi (05/08)</i>



Dernière édition par Eli Saidi le Jeu 2 Aoû - 12:43, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t727-coups-et-blessures
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 9
ARRIVÉ LE : 01/08/2018
COPYRIGHT : venus in furs.
FACECLAIM : t. lashae.

AGE : vingt-trois plaies qui n'ont jamais pris le temps de cicatriser.
MÉTIER : serveuse qu'on reluque à chaque fois qu'on commande un verre. escort girl tous les deux soirs, volontaire pour tenir compagnie à des âmes en peine, en manque d'amour.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 8:20

désolée du double-post mais j'en profite pour poser ma recherche de liens.
http://out-woods.bbfr.net/t728-everybody-needs-somebody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t727-coups-et-blessures
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 510
ARRIVÉ LE : 29/05/2018
COPYRIGHT : cranberry
FACECLAIM : ken samaras

AGE : twenty-eight yo still acting like a brainless teenager
MÉTIER : gardener, selling the weed he grows as well, but shush

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 8:32

Bienvenue officiellement parmi nous petit eucalyptus et que le force soit avec toi pour ta fiche
Je l'ai déjà dit, mais Taylor est tellement un bon choix. Je suis fan je te la réserve pour 4 jours dès que t'as emplis le petit code (ouais j'suis sur téléphone et ça sera vachement plus pratique pour moi comme ça )

_________________

risibles amours ☾ Les constellations sont frêles, j'imagine ton image dans le ciel. Pour dessiner les traits de ton visage, je relies les étoiles entre elles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t155-quand-j-vois-les-gens-normaux-j-suis-fier-d-etre-pas-normal-gabriel
avatar

~ WHAT A LOVELY WAY TO BURN

MESSAGES : 197
ARRIVÉ LE : 22/07/2018
COPYRIGHT : © hallows
FACECLAIM : alicia vikander.

AGE : seven (+ twenty).
MÉTIER : professional butt licker at the saloon — plz spit your tips to the poor lass.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 8:37

Un petit air d'Audrey Hepburn, j'adore les icons
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche

_________________
fire vs water ⊹ never know how much i love you never know how much i care when you put your arms around me i get a fever that's so hard to bear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t660-when-my-heart-is-an-empty-gun-claire#9751
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 686
ARRIVÉ LE : 31/05/2018
COPYRIGHT : little liars + tumblr
FACECLAIM : d. cameron

AGE : vingt-deux ans
MÉTIER : étudiante en médecine & libraire

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 8:47

Bienvenue sur le forum
Je vais réfléchir à une idée de lien et je te tiendrai au courant !
Si tu as des questions hésite surtout pas !

_________________
    when I say I love you, just shut up
    It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ⠇7 YEARS, LUKAS GRAHAM
    PRÉSENCE RÉDUITE JUSQU'À LA MI-AOUT.
    PERSONNAGE EN RECONSTRUCTION.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t203-riley-smoke-and-fire
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 9
ARRIVÉ LE : 01/08/2018
COPYRIGHT : venus in furs.
FACECLAIM : t. lashae.

AGE : vingt-trois plaies qui n'ont jamais pris le temps de cicatriser.
MÉTIER : serveuse qu'on reluque à chaque fois qu'on commande un verre. escort girl tous les deux soirs, volontaire pour tenir compagnie à des âmes en peine, en manque d'amour.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 8:57

@gabriel landry merci beaucoup jolie petite fleur.
je ne peux que te retourner le compliment vis-à-vis de ken, il est parfait.
j'ai remplis le petit code comme demandé merci pour la réservation et pour tes jolis mots.
(ah la galère de forumactif sur téléphone, on l'a tous connue, courage )

@claire breckenridge merci beaucoup I love you
on est d'accord, y'a un peu d'audrey dans le style de taylor,
c'est bien ce qui fait son charme je trouve.

@nina a.-harris ce serait avec plaisir d'avoir un lien avec ta douce,
merci beaucoup en tout cas, j'hésiterais pas en cas de besoin.


Dernière édition par Eli Saidi le Mer 1 Aoû - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t727-coups-et-blessures
avatar

◊ AND THE LION FELLS IN LOVE WITH THE LAMB

MESSAGES : 1883
ARRIVÉ LE : 16/01/2015
COPYRIGHT : lucie la jolie. (avatar) + tumblr (sign)
DC / TC : will et dani.
FACECLAIM : zoey deutch, la belle.

AGE : vingt-deux ans, bientôt vingt-trois.
MÉTIER : patronne du refuge pour animaux de la ville.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 10:39

oh qu’elle est mignonne
bienvenue parmi nous ma belle, j’irai certainement poster sur ton sujet de recherche après mon boulot

_________________

she'll break her own heart and you know that she'll break your heart too. so d a r l i n g, let go of her hand. let go of her hand.  ©️lawrenism

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 9
ARRIVÉ LE : 01/08/2018
COPYRIGHT : venus in furs.
FACECLAIM : t. lashae.

AGE : vingt-trois plaies qui n'ont jamais pris le temps de cicatriser.
MÉTIER : serveuse qu'on reluque à chaque fois qu'on commande un verre. escort girl tous les deux soirs, volontaire pour tenir compagnie à des âmes en peine, en manque d'amour.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Mer 1 Aoû - 10:47

oh mais fais donc, ce serait avec grand plaisir,
merci beaucoup chaton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t727-coups-et-blessures
avatar

~ I REALLY DON'T CARE

MESSAGES : 656
ARRIVÉ LE : 29/05/2018
COPYRIGHT : carole71
FACECLAIM : elizabeth olsen

AGE : vingt-huit ans
MÉTIER : propriétaire de la librairie

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Jeu 2 Aoû - 10:32

Bienvenue par ici
J'aime déjà beaucoup le début de ta fiche! J'ai hâte de lire le reste

_________________

    So it's gonna be forever or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over if the high was worth the pain. 'Cause we're young and we're reckless, we'll take this way too far. It'll leave you breathless or with a nasty scar. (c) endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t146-diamond-heart-sarah
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 9
ARRIVÉ LE : 01/08/2018
COPYRIGHT : venus in furs.
FACECLAIM : t. lashae.

AGE : vingt-trois plaies qui n'ont jamais pris le temps de cicatriser.
MÉTIER : serveuse qu'on reluque à chaque fois qu'on commande un verre. escort girl tous les deux soirs, volontaire pour tenir compagnie à des âmes en peine, en manque d'amour.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: coups et blessures.    Jeu 2 Aoû - 10:41

merci beaucoup ma jolie,
j'espère que la suite sera toute aussi plaisante à lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t727-coups-et-blessures


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: coups et blessures.    

Revenir en haut Aller en bas
 
coups et blessures.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PAVEL - Tu me plaques comme une affiche au mur, je porte plainte pour coups et blessures. J'étais à deux doigts de finir fou de toi.
» Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie
» Pour en finir avec les coups d'État en Haiti...
» Video de la NHL contre les coups à la tête
» 1x03 : "Soigner ses blessures"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ BLANK S P A C E :: BY AN ANGEL IN BLUE JEANS :: LES PRÉSENTATIONS-
Sauter vers: