AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
vous êtes en peine d'amour ? ça tombe bien, nous aussi. - - le journaliste
bienvenue sur BLANK SPACE
soirée chatbox tous les lundis et vendredi .

Partagez | 
 

 this is my roaring, roaring 20's (théia)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 100
ARRIVÉ LE : 22/06/2018
COPYRIGHT : amor fati & anesidora
FACECLAIM : bridget cutie satterlee

AGE : vingt-deux ans à peine, pas encore la moindre ride sur son visage de poupée
MÉTIER : réalisatrice amatrice de films d'auteur, un rêve qu'elle nourrit depuis gamine

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 9:55

HAMILTON THÉIA
ft bridget satterlee
nom, prénom hamilton comme la comédie musicale, un nom qu'on entend souvent aux usa. puis théia, parce que sa mère a toujours été fascinée par la mythologie grecque. le nom d'un titan pour un bébé né avec un coeur trop fragile, c'était si beau dans son coté contradictoire âge, date et lieu de naissance vingt-deux ans ans, née le douze février 1996 dans le new-jersey, états-unis origine et nationalité une pure américaine emploi elle tourne ses propres films, est cinéaste depuis plus d'un an déjà et se fait payer par des cinémas de petites villes qui acceptent de diffuser ses créations. c'est pas encore nolan, mais elle se trouve petit à petit une place dans la cour des grands vie amoureuse presque chaotique, un enchaînement d'histoires foireuses entre un type meurtrier et un autre handicapé des sentiments. elle préfère être seule théia, ça lui évite d'avoir le coeur encore plus cassé vie financière correcte, elle s'en sort seule depuis ses dix-huit ans et est habituée à vivre par ses propres revenus ah l'amour keep your eyes open

Don't tell me you belive in it, it's bullshit

how are your lungs, are they in pain ? ◊ Théia est l'électron libre. Celle qu'on ne peut pas retenir en cage, celle qui ne sait pas rester en place parce qu'elle veut découvrir le monde un peu plus chaque jour. Pas spécialement voyager, elle a eu sa dose avec ses quelques années passées en Australie et elle préfère pour le moment calmer ses projets impulsifs en restant dans le continent de son enfance, l'Amérique. Non, elle a des rêves pleins la tête Théia mais pas au point de franchir encore et encore la barrière de l'impossible. Elle, ce qu'elle veut, c'est déclencher son premier feu d'artifice. Ou encore grimper en haut d'une montagne, faire une course de caddie, lancer des cailloux dans un océan du haut d'une falaise. Elle a l'esprit vagabond, le coeur d'une éternelle adolescente à qui on a tenté de voler son enfance bien trop tôt. C'est son coeur le problème, cette malformation avec laquelle elle est née et qui la bloque dans tellement de ses envies. Un souffle court, tachycardie, quelques opérations éphémères qui ne font que retarder l'inévitable. Elle se dit qu'elle mourra peut-être jeune et pour ça, elle veut vivre le maximum avant qu'il ne soit trop tard. Quitte à s'attirer des problèmes, quitte à finir une nuit en prison. On a du mal à croire qu'elle soit si fragile la Théia quand on la rencontre pour la première fois. Même quand on la connait depuis des années, au final. Elle sourit tout le temps, rit à en pleurer, consume la vie comme une allumette qui ne s'arrêterait jamais de brûler. Une grande rêveuse aussi, amoureuse des étoiles et fascinée par cet univers qu'elle voit à travers l'écran de son caméscope. Cinéaste de talent, encore amatrice pourtant, elle adore filmer tout ce qu'elle trouve et garde une caisse entière de films quelque part dans son appartement. Elle est complexe Hamilton, parfois douce et parfois amer dans ses propos. Un sale caractère dans un petit corps de poupée en porcelaine.

my story is sad, not me. À sa naissance, Théia n'a pas crié. À ses cinq ans, Théia n'a pas soufflé les bougies de son gâteau d'anniversaire. Tout comme venir au monde, la course qu'elle venait de faire avec ses copains l'avait trop épuisée que pour qu'elle puisse fournir cet effort supplémentaire. Le coeur de Théia était tout petit. Assez grand que pour lui permettre de survivre, pas assez grand que pour qu'elle puisse vivre à cent pour-cents. Au début, c'était effrayant. Pour elle, pour ses parents. Un combat constant, des allers et retours à l'hôpital où son médecin lui disait qu'une transplantation cardiaque, c'était trop dangereux à cet âge. Et pourtant, malgré sa respiration qui se coupait et malgré les battements rapides de son organe qui résonnaient à ses tempes, Théia était une gamine heureuse. Elle se roulait dans l'herbe comme les autres gamins, montait sur les genoux de son père pour faire semblant qu'elle montait à cheval. Un bonheur constant qui illuminait ses traits, une joie de vivre contagieuse qu'on devait à la famille formidable qu'ils formaient à trois. Sauf qu'à ses cinq ans, elle a perdu sa maman. Les sourires se sont faits plus rares, les moments heureux sont devenus pluvieux.

Celle qui savait comment rendre la vie Théia proche de la normale, son modèle, celle qui la faisait plus rire qu'un spectacle de marionnettes. Sa maman était partie en un éclair, trop vite que pour qu'ils puissent lui dire au revoir. Ça a été un coup dur pour la petite, mais surtout pour son père. Lui, ça l'a complètement détruit. Dépassé par les problèmes de santé de sa fille, il s'est mis à boire pour oublier. Il faisait semblant d'être sobre, riait quand il se cognait aux coins des meubles. Heureusement pour Théia, elle avait à ses cotés ce petit garçon au prénom étrange et aux lunettes trop larges pour son visage. Wallace. Son meilleur ami, son partenaire dans ses premiers crimes. Repeindre un arbre en rose, descendre la rue entière dans une brouette. En plus d'être son premier ami, Wall' était pratiquement le seul en dehors des membres de sa famille.

Vers quinze ans, elle a reçu son premier caméscope. Le plus beau jour de sa vie, la première fois qu'elle a pu capturer des images qu'elle trouvait magnifiques. Elle a commencé à filmer les animaux sauvages qui vagabondaient le soir dans son jardin, capturait en image les moindres faits et gestes de Wallace. Son père ne voulait jamais être sur ses films, mais il l'encourageait et la soutenait à poursuivre ses rêves comme l'aurait fait sa mère. Même si elle avait réussi à se trouver une place dans une bande d'amis à l'école, sa relation avec Wallace restait différente. Ils étaient inséparables, comme deux aimants à frigo impossible à décoller l'un de l'autre. Ils dormaient dans le même lit, partageaient leurs déjeuners, se supportaient dans la joie, dans la peine, dans chaque étape de leurs vies respectives. Quand elle a posté son premier film sur youtube, quand il a découvert qu'il était gay. Il était sur tous les portraits de famille, présent à pratiquement tous les repas du soir. À dix-huit ans, Théia s'est inscrite dans une école spécialisée dans le cinéma. À dix-huit ans également, elle a perdu ce qui lui était de plus cher au monde. Son âme-soeur.

Sa dix-huitième année a été difficile. Insupportable, même. Entre Wallace et Théia, elle était celle qui était malade. C'était elle qui se rendait tous les mois à l'hôpital, elle qui se farcissait les magazines vieux de dix ans dans les salles d'attentes. Elle aussi qui était sur liste d'attente pour un nouveau coeur. Et pourtant, c'est Wallace qu'on a enterré. Un accident stupide, un conducteur ivre qui l'a renversé alors qu'il quittait le magasin d'antiquités de sa mère après avoir enfin fait son coming-out. Sa maman, Wallace, deux pertes dans des accidents de la route qui ont fait que Théia n'a jamais osé prendre le volant. Elle était censée se faire opérer en juillet, elle aurait du se retrouver sur la table seulement une semaine après. Elle a refusé. Une véritable tragédie pour elle, une tornade d'émotions qui aurait pu la tuer. Morte de tristesse, quel beau motif pour s'en aller. Incapable de survivre à son opération sans Wallace à ses cotés, elle a préféré la repousser à elle ne savait trop quand. Après deux mois de mélancolie, elle a plié bagages et a quitté son pays pour ce merveilleux continent qu'est l'Australie. Elle avait une tante et un oncle là-bas, mais prévoyait de s'installer par ses propres moyens quitte à y laisser sa fortune. Et bon sang, ce qu'elle en a vécu des choses sur ces trois années.

En Australie, Théia a suivi tout son cursus de cinématographie. Elle a réalisé quelques films, a même réussi à se faire connaître là-bas. Elle est tombée amoureuse aussi, la première fois après des relations n'aboutissant à rien et qui lui laissaient toutes un goût amer dans le coeur. Un type qui, après six mois de relation, lui a annoncé être l'auteur d'un meurtre avant de disparaître sans laisser de trace. Puis y a eu un deuxième, le tombeur de la ville qui couchait en secret avec sa meilleure amie. C'est qu'elle avait la poisse en amour Théia, mais elle s'en fichait un peu. Elle était romantique mais pas trop, attachée mais pas longtemps. À quoi bon perdre son temps à pleurer pour une rupture quand on pourrait mourir la semaine prochaine ? Elle n'y sera restée que trois ans au final, a décidé de retourner plus proche de chez elle l'an passé dans l'espoir de quitter cet univers trop toxique pour elle, pour son petit coeur. Car elle n'a toujours pas eu le cran de se faire opérer, même si elle le devrait. C'est qu'on s'y attache à cette connerie là, cette organe qui l'a faite vivre pendant vingt-deux années consécutives.

Aujurd'hui, Théia est heureuse. Elle garde des plaies qui resteront probablement ouvertes à tout jamais, des blessures qui la vieillissent par rapport à son âge réel, mais elle préfère les garder pour ses jours sombres plutôt que de les supporter au quotidien. Elle a des projets pleins la tête, continue de tourner ses films avec autant de passion que pour le premier. Elle cohabite avec un chat, Gaïa, qu'elle a trouvé dans la rue et qui lui sert comme figurant dans la plupart de ses courts métrages. Elle continue d'avancer dans le déni, avec ce poids qui flotte au-dessus de sa tête d'une opération qu'elle devrait cesser de repousser. Son coeur s'épuise, se fatigue, mais il bat toujours. Il lui a permis de vivre tant d'aventures qu'elle continue de dire qu'il est celui qui lui convient. Elle est inconsciente Théia, parfois même totalement cinglée. Elle est prête à tout pour découvrir toutes les beautés du monde après avoir vu une trop grande partie de ses mauvais cotés.


pseudo, prénom little bug, aka sophie âge vingt ans pays, région toujours la belgique    fréquence de connexion un peu tous les jours, surtout pendant les vacances une question? nope suggestion? nope ² ton avatar bridget satterlee tu nous connais de ou?j'étais déjà là    commentaire ? love u    dernier mot ? je suis désolée pour les rares personnes qui avaient un lien avec louis, j'espère que théia vous plaira autant qu'à moi    



Dernière édition par Théia Hamilton le Jeu 19 Juil - 16:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t517-is-it-called-a-lie-if-you-don-t-know-the-truth-louis
avatar

◊ AND THE LION FELLS IN LOVE WITH THE LAMB

MESSAGES : 1883
ARRIVÉ LE : 16/01/2015
COPYRIGHT : lucie la jolie. (avatar) + tumblr (sign)
DC / TC : will et dani.
FACECLAIM : zoey deutch, la belle.

AGE : vingt-deux ans, bientôt vingt-trois.
MÉTIER : patronne du refuge pour animaux de la ville.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 10:29

reeee
bonne chance pour ta fiche

_________________

she'll break her own heart and you know that she'll break your heart too. so d a r l i n g, let go of her hand. let go of her hand.  ©️lawrenism

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net
avatar

~ I REALLY DON'T CARE

MESSAGES : 288
ARRIVÉ LE : 16/06/2018
COPYRIGHT : dandelion.
FACECLAIM : evan peters.

AGE : vingt-sept ans.
MÉTIER : rédacteur web, il butine de mandat en mandat.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 12:30

Citation :
hamilton comme la comédie musicale, un nom qu'on entend souvent aux usa.

sdkfsjhskdf
(re)bienvenue parmi nous et bon courage pour cette nouvelle fiche, j'espère qu'on pourra se trouver un lien tout aussi intéressant avec ta théia

_________________
i can only love you more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t610-ultraviolence-scar
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 100
ARRIVÉ LE : 22/06/2018
COPYRIGHT : amor fati & anesidora
FACECLAIM : bridget cutie satterlee

AGE : vingt-deux ans à peine, pas encore la moindre ride sur son visage de poupée
MÉTIER : réalisatrice amatrice de films d'auteur, un rêve qu'elle nourrit depuis gamine

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 13:28

merci guys I love you @scar weston, j'ai déjà une idée de lien avec toi même si ça risque d'être assez étrange et complexe

_________________
Some days I lie wide awake 'til the sun hits my face and I fade, elevate from the Earth, Far away to a place where I'm free from the weight this whole world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t517-is-it-called-a-lie-if-you-don-t-know-the-truth-louis
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 71
ARRIVÉ LE : 11/06/2018
DC / TC : Aucun pour le moment
FACECLAIM : Jensen Ackles

AGE : 35 ans
MÉTIER : Médecin

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 13:31

Rebienvenue. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ I REALLY DON'T CARE

MESSAGES : 288
ARRIVÉ LE : 16/06/2018
COPYRIGHT : dandelion.
FACECLAIM : evan peters.

AGE : vingt-sept ans.
MÉTIER : rédacteur web, il butine de mandat en mandat.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 19:32

@Théia Hamilton a écrit:
merci guys I love you @scar weston, j'ai déjà une idée de lien avec toi même si ça risque d'être assez étrange et complexe

je veux tout savoir

_________________
i can only love you more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t610-ultraviolence-scar
avatar

~ I REALLY DON'T CARE

MESSAGES : 656
ARRIVÉ LE : 29/05/2018
COPYRIGHT : carole71
FACECLAIM : elizabeth olsen

AGE : vingt-huit ans
MÉTIER : propriétaire de la librairie

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Mer 18 Juil - 19:59

Louiiiiiiis

Je suis un peu en deuil, mais je te souhaite la bienvenue quand même
Même si j'aimais Louis, l'important c'est que tu joues un perso que tu aimes

_________________

    So it's gonna be forever or it's gonna go down in flames. You can tell me when it's over if the high was worth the pain. 'Cause we're young and we're reckless, we'll take this way too far. It'll leave you breathless or with a nasty scar. (c) endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t146-diamond-heart-sarah
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 510
ARRIVÉ LE : 29/05/2018
COPYRIGHT : cranberry
FACECLAIM : ken samaras

AGE : twenty-eight yo still acting like a brainless teenager
MÉTIER : gardener, selling the weed he grows as well, but shush

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Jeu 19 Juil - 5:11

Mais ce choix d'avatar j'préfère déjà Théia, juste pour ses boobs #legroslourd

Rebienvenue à la maison j'espère que Théia comblera toutes tes attentes

_________________

risibles amours ☾ Les constellations sont frêles, j'imagine ton image dans le ciel. Pour dessiner les traits de ton visage, je relies les étoiles entre elles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t155-quand-j-vois-les-gens-normaux-j-suis-fier-d-etre-pas-normal-gabriel
avatar

// the heart is a lonely hunter

MESSAGES : 192
ARRIVÉ LE : 15/06/2018
COPYRIGHT : wcsted (avatar) old money (sign) pink floyd (cit)
FACECLAIM : adam driver

AGE : trente-deux ans
MÉTIER : agent de restauration scolaire, loin d'être une vocation

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Jeu 19 Juil - 5:14

rebienvenue à la maison et bon courage pour cette nouvelle fiche, j'ai hâte d'en apprendre davantage sur cette nouvelle miss

_________________

--- to feel the warm
thrill of confusion that space cadet glow, tell me is something eluding you, sunshine? Is this not what you expected to see?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t370-il-pleut-doucement-sur-la-ville
avatar

~ I WON'T SAY I'M IN LOVE

MESSAGES : 100
ARRIVÉ LE : 22/06/2018
COPYRIGHT : amor fati & anesidora
FACECLAIM : bridget cutie satterlee

AGE : vingt-deux ans à peine, pas encore la moindre ride sur son visage de poupée
MÉTIER : réalisatrice amatrice de films d'auteur, un rêve qu'elle nourrit depuis gamine

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   Jeu 19 Juil - 6:41

@Sarah Goodwin a écrit:
Louiiiiiiis

Je suis un peu en deuil, mais je te souhaite la bienvenue quand même
Même si j'aimais Louis, l'important c'est que tu joues un perso que tu aimes

noooon sois pas en deuil please je veux pas rendre des gens tristes

@Gabriel Landry a écrit:
Mais ce choix d'avatar j'préfère déjà Théia, juste pour ses boobs #legroslourd

Rebienvenue à la maison j'espère que Théia comblera toutes tes attentes  

mdrrr peut-être que tu pourras les apprécier plus à l'avenir Arrow et merci, je sais déjà qu'elle les comblera j'adore tellement cette petite I love you

@Kurt Ergonov a écrit:
rebienvenue à la maison et bon courage pour cette nouvelle fiche, j'ai hâte d'en apprendre davantage sur cette nouvelle miss

t'en apprendras vite, merci à toi et on se revoit bientôt pour un nouveau lien huhu

_________________
Some days I lie wide awake 'til the sun hits my face and I fade, elevate from the Earth, Far away to a place where I'm free from the weight this whole world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-woods.bbfr.net/t517-is-it-called-a-lie-if-you-don-t-know-the-truth-louis


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: this is my roaring, roaring 20's (théia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
this is my roaring, roaring 20's (théia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» “Prepare yourselves for the roaring voice of the God of Joy" \\ Dionysus
» -BOUTON A ENLEVER- Partenaire avec Roaring Wolf ? [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ BLANK S P A C E :: BY AN ANGEL IN BLUE JEANS :: LES PRÉSENTATIONS :: WELCOME TO PARADISE-
Sauter vers: