AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
vous êtes en peine d'amour ? ça tombe bien, nous aussi. - - le journaliste
bienvenue sur BLANK SPACE
soirée chatbox tous les lundis et vendredi .

Partagez | 
 

 L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 71
ARRIVÉ LE : 11/06/2018
DC / TC : Aucun pour le moment
FACECLAIM : Jensen Ackles

AGE : 35 ans
MÉTIER : Médecin

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Dim 15 Juil - 18:57

Je connaissais Maxym sous toutes ses coutures, enfin presque, il faut dire que l’on se connaissait depuis longtemps tous les deux. Elle sait parfaitement que je ne suis pas le type de mec à qui le succès monte à la tête et elle est bien placée pour le savoir. Alors lycéen je faisais partie de l’équipe de boxe et alors que la plupart des mecs se bombaient le torse suite à une victoire j’étais du genre à vouloir laisser ce triomphe derrière moi … je ne voyais pas la pertinence de me vautre un délire triomphaliste et pourtant Dieu sait que j’en ai eu des victoires arrivant même à me hisser au championnat d’État mais bon je préférais demeurer humble et modeste dans la victoire. Après tout ce n’était que de la boxe, on ne guérissait pas le cancer.

Je lui souris lorsqu’elle me dit qu’elle ne pouvait qu’être parfaitement en accord avec mes propos. Je ne saurais si c’était la beauté de son regard, ou la mélodieuse douceur de son timbre de voix, toujours en est-il que j’appréciais au plus haut point cette proximité qu’il pouvait y avoir entre nous.

La regardant, à vrai dire je la contemplais, il m’était impossible de m’en détacher puis détournant furtivement je finis par croiser le regard, tout aussi indiscret qu’insistant, de celle qui semblait être rongée par la jalousie puis je souris en regardant de nouveau la belle Maxym. Tu as bien raison. Lui ayant répondu dans l’affirmative je sentis par la suite ses lèvres venir se glisser contre les miennes et, sans trop réaliser ce qui se passait, je me permis de glisser mes bras autour de sa taille – caressant même le bas de son dos en l’effleurant avec mes doigts- tout en savourant et prolongeant ce baiser qui ne m’était pas désagréable.

Si celle qui me stalkait n’avait pas saisis après ce qu’elle venait de voir jamais elle n’allait comprendre c’était devenu une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 102
ARRIVÉ LE : 19/06/2018
COPYRIGHT : morphine
FACECLAIM : Lais Ribeiro

AGE : 30 ans...L'âge de raison, il parait
MÉTIER : Propriétaire et gérante du Petit Café. Romancière à succès sous le pseudonyme de Lily Wyatt.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Lun 16 Juil - 16:00

Dans les bras de Tyson, j'oubliais tout, le moment et le lieu voir l'enjeu. Je profitais juste de l'instant. Je n'avais rien programmé, rien espéré et c'était d'autant plus savoureux que de faire taire les petites voix dans ma tête qui me hurlait qu'avec ce geste je risquais de faire basculer une relation vieille de plus de dix ans dans quelque chose d'autre. Après un moment trop cour, m'empêchais-je de penser, je m'écartais de mon ami, mon regard plongé dans le sien.

- Je suppose qu'elle a du comprendre maintenant...

Malgré tout, je ne me risquais pas à lui jeter un coup d'oeil, préférant largement Tyson, même si concrètement je ne savais plus vraiment quoi dire ou quoi faire...

- Un autre verre ? Ou tu veux aller ailleurs ?

Ce n'était pas une invitation, du moins pas vraiment. Juste u besoin de prendre l'air
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 71
ARRIVÉ LE : 11/06/2018
DC / TC : Aucun pour le moment
FACECLAIM : Jensen Ackles

AGE : 35 ans
MÉTIER : Médecin

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Lun 16 Juil - 17:10

Je souris en entendant ce quelques mots qu’elle venait de prononcer, je me sentais si bien que j’en avais presque oublié celle qui me regardais d’une manière plus qu’intrusive depuis un moment. Relâchant légèrement mon étreinte je continuai néanmoins de la regarder admirant, au passage, la beauté de ses yeux. Il faut dire qu’elle vendait du rêve la belle Maxym.

C’est à espérer parce que je suis à un doigt d’appeler un avocat afin d’obtenir une ordonnance du tribunal exigeant qu’elle ne se retrouve jamais à moins de 100 mètres de moi. Je ris légèrement, à vrai dire je plaisantais, à ma façon, bien qu’il me serait néanmoins possible d’obtenir ce genre d’ordonnance surtout que je connais un juge qui m’en doit une.

Oubliant totalement cette folle histoire je souris à Maxym avant de poser mon regard sur une personne qui venait de faire son entrée. Je préférais éviter cette personne donc la porte de sortie que venait de m’ouvrir Maxym me convenait plutôt bien.

Et si on partait ? Je présume que l’on pourrait profiter de la nuit étoilée, se balader alors que le vent caresse ta jolie crinière et nous arrêter quelque part afin de s’offrir un café et une pâtisserie. Qu’en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 102
ARRIVÉ LE : 19/06/2018
COPYRIGHT : morphine
FACECLAIM : Lais Ribeiro

AGE : 30 ans...L'âge de raison, il parait
MÉTIER : Propriétaire et gérante du Petit Café. Romancière à succès sous le pseudonyme de Lily Wyatt.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Lun 16 Juil - 18:23


Cette soirée prenait une bien étrange tournure, loin d'être désagréable pour autant. Pour le moment en tout cas. Je savais pertinemment que plus tard, lorsque je réfléchirais à mon audace, je regretterais forcément quelque chose. J'ignorai si Tyson était dans le même état que moi ou s'il ne se posait aucune question, voulant juste embêter la jeune femme qui lui avait tenu la jambe en début de soirée...

Et je n'avais même pas l'excuse de l'alcool... Génial !

Finalement mon ami accepta de quitter le bar pour une balade au clair de lune.

- OK, ça me va

Toujours sous couvert de rendre jalouse la jeune femme, je glissais ma main dans celle de Tyson et l'entrainais à ma suite, savourant l'air frais.

- Alors ? Comment comptes-tu me remercier de t'avoir sauvé dis-je après quelques minutes de marche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 71
ARRIVÉ LE : 11/06/2018
DC / TC : Aucun pour le moment
FACECLAIM : Jensen Ackles

AGE : 35 ans
MÉTIER : Médecin

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Lun 16 Juil - 18:36

Souriant à cette exquise beauté, d’allure quasi divine, je ne pouvais qu’apprécier qu’elle accepte ma proposition. En fait je désirais sincèrement passer un peu plus de temps avec elle, il faut dire que nous avions que très peu d’opportunités de ce genre après tout. Marchant en sa compagnie je lui tins la porte afin de lui permettre de sortir après tout j’étais un gentleman. Évidemment j’avais tout de même reluqué son derrière redéfinissant ce à quoi pouvait ressembler la perfection mais bon je l’avais fait avec classe et retenue. Non mais je ne suis pas un de ces petits connards de province. Non mais vous m’avez pris pour qui ?

Faisant quelques pas je m’arrête regardant l’écran de mon téléphone lorsque la sonnerie marquant l’arrivée d’un message texte se fit entendre. Zen , je dois demeurer zen. Tels étaient les mots que je venais de prononcer faiblement alors que je remis le téléphone dans ma poche après l’avoir éteint. J’avais envie de le balancer contre le mur mais j’avais tout de même réussi à maitriser mes pulsions. Je ne voulais pas gâcher ce moment avec Maxym.

Faisant comme si de rien n’était je me mis à lui sourire en entendant sa question. Déjà en t’offrant un lait frappé à la fraise. Si je ne me trompe pas tu raffolais de ce genre de truc à une certaine époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 102
ARRIVÉ LE : 19/06/2018
COPYRIGHT : morphine
FACECLAIM : Lais Ribeiro

AGE : 30 ans...L'âge de raison, il parait
MÉTIER : Propriétaire et gérante du Petit Café. Romancière à succès sous le pseudonyme de Lily Wyatt.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Mar 17 Juil - 18:18

Après quelques pas à l'extérieur, le téléphone de Tyson se mit à sonner. Comme lui je stoppais la cadence, quelque peu sur la réserve.. Ty était un médecin et son métier l'obligeait parfois à sacrifier sa vie privée pour sa vie professionnelle. Hors ce soir je n'avais, égoïstement, aucune envie que quelqu'un ou quelque chose vienne me l'enlever. Silencieuse je l'observais se saisir de l'objet maudit et le ranger presque aussitôt. Sa réaction me surprise mais au moins, j'étais sûr qu'il restait avec moi pour ce soir. Puisqu'il décidait de faire comme si, je fis de même, du moins pour le moment. Ma question le fit sourire.

- C'est vrai ! D'ailleurs c'est à cause de toi. T'es le premier à m'en avoir donnée. J'étais persuadée que c'était ta boisson préférée alors j'en buvais tout le temps...

C'est qu'une gamine, c'est plutôt stupide. Tyson avait beau avoir cinq ans de plus que moi, à l'époque je le trouvais hyper méga cool, au grand dame de mon père. Tout ce que Tyson pouvait faire, j'avais envie de l'imiter. Imaginez la tête d'un papa célibataire lorsque sa fille lui demande à faire de la boxe.

- J'ai bu que ça pendant des semaines. Tellement que j'ai été malade.

Cela avait eu pour effet de ralentir considérablement ma consommation même si avec le temps j'avais recommencé à en boire, avec modération.

- Mais va pour un lait frappé à la fraise, dis-je en recommençant à marcher. Alors c'était qui au téléphone ?

Oui j'avais été toujours curieuse. Il n'allait pas m'en vouloir pour si peux, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 71
ARRIVÉ LE : 11/06/2018
DC / TC : Aucun pour le moment
FACECLAIM : Jensen Ackles

AGE : 35 ans
MÉTIER : Médecin

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Mar 17 Juil - 19:44

Je ris en entendant cette réponse qu’elle m’avait servie, faut dire qu’elle avait un léger je ne sais quoi de vachement rigolo. Je ne suis pas toujours un bon exemple, puis c’est tellement calorique ce genre de boisson qu’en prendre à tous les jours est loin d’être indiqué. Évidemment c’était le médecin en moi qui venait de s’exprimer. Je veux bien te croire. Avec la quantité de sucre qu’il y a dans ces boissons je présume que ton foie c’est mis à danser la cucaracha. J’avais ce genre d’humour tant avec mes amis qu’avec mes patients, je sais c’est particulier.

Sourire aux lèvres il rit amusé en entendant sa suggestion. Bien entendu, pourquoi pas, on le fera en souvenir du passé. Elle se mit ensuite à me demander qui était cette personne qui ne semblait pas vouloir me laisser tranquille vu l’acharnement qu’il mettait à vouloir me joindre sur mon portable. Tu te souviens de Russel ? Le gars que j’avais vaincu lors de la finale d’État ? Maintenant il boxe chez les professionnels et je présume qu’il maudit encore sa défaite puisqu’il a mandaté son manager afin de me convaincre de monter dans le ring. J’eus un léger sourire un brin narquois. Un boxeur professionnel qui veut sortir un boxeur amateur de sa retraite pour venger une défaite vieille de plus de 10 ans c’est loin d’être sérieux. Je fis quelques pas avec la belle brune. Quoi que 200 000 $ c’est vachement tentant. Bien entendu je n’étais pas sérieux, après tout ayant cessé la boxe en raison de commotions cérébrales répétées je savais qu’il était hors de question pour moi de remettre ça. Le neurologue avait été formel, j’étais à un coup de poing près de finir légume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 102
ARRIVÉ LE : 19/06/2018
COPYRIGHT : morphine
FACECLAIM : Lais Ribeiro

AGE : 30 ans...L'âge de raison, il parait
MÉTIER : Propriétaire et gérante du Petit Café. Romancière à succès sous le pseudonyme de Lily Wyatt.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Jeu 19 Juil - 17:28


Ma curiosité était satisfaite mais pour le coup, la réponse de Tyson me surprise. Bien sûr que je me souvenais de Russel. Il y avait une forte rivalité à l'époque entre les deux garçons. Aussi bien sur le ring qu'en dehors. Tyson avait finalement pris le pas sur Russel. Ce dernier avait eu du mal à avalée la pilule et à vrai dire sa démarche n'aurait même pas dû m'étonner.

- 200 000$ pour ce combat ? T'es pas sérieux ?

C'était complément dingue. Je savais Russel imbu de sa personne, vaniteux et rancunier mais à ce point ?

- Tu n'es pas assez fou pour accepter ?

Tyson n'était pas, de mon point de vue, un homme à courir derrière l'argent. Après tout il était revenu dans la ville de notre enfance bordant ainsi toutes les grandes villes qui l'avaient approchées.
Mais peut-être que l'ancienne rivalité était suffisante pour sortir Tyson de sa retraite ! Pour le coup c'était surtout la peur qui l'emportait. Mon ami avait beau être sportif, Russel était passé pro.

- Enfin... Ce que je veux dire c'est qu'il a sûrement évolué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 71
ARRIVÉ LE : 11/06/2018
DC / TC : Aucun pour le moment
FACECLAIM : Jensen Ackles

AGE : 35 ans
MÉTIER : Médecin

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Jeu 19 Juil - 22:38

Lorsque je finis par lui dévoiler le fin mot de l’histoire il me fut évident qu’elle était sur le cul, l’étonnement ne pouvait que se lire sur son si joli visage. Bien entendu je connaissais Russel et je savais pertinemment qu’il était un type rancunier, rongé par l’orgueil, mais j’étais loin de me douter que son égo démesuré l’aveuglait à ce point.

Tu sais j’ai eu la même réaction que toi lorsque j’ai reçu cette offre, je n’y croyais pas, mais vu l’empressement et l’entêtement de son manager j’en suis venu à me dire que cet abruti était vraiment sérieux. Tu vois il a beau être invaincu chez les professionnels il n’a pas oublié le fait que ce soit de ma faute s’il n’a pas pu se qualifier pour les grands tournois amateurs et du coup il croit qu’en m’affrontant de nouveau que tout rentrera dans l’ordre. J’eus un léger sourire. C’est tellement stupide ce que l’on peut être tenté de faire au nom de la rancune et de l’orgueil mal placé.

La question qu’elle m’adressa par la suite avait été de nature à me faire sourire. En fait il me faudrait un zéro de plus. 2 millions de beaux billets verts et je pourrais réellement y penser. Évidemment je plaisantais, je tentais simplement de voir la réaction de la belle brune. Ne t’en fais pas jamais je n’accepterais de remonter me battre, de toute façon je suis rendu trop vieux pour ce genre de conneries puis je doute fort que les autorités consentent à me laisser combattre compte tenu de ce qui m’a contraint à cesser la pratique de ce sport. Je ne voulais pas le dire ouvertement mais je savais que neurologiquement parlant il serait très hasardeux de retourner combattre.

Je ris un bon coup lorsque Maxym se permit d’avancer que Russel avait probablement évolué avec le temps. Je crois surtout qu’il a ramolli du cerveau et qu’il vit dans le passé. Sérieux faut aller de l’avant. À quoi bon ressasser une vieille querelle qui date de plus de 15 ans ? Ce n’est pas comme si on pouvait réinventer le passé. Ce qui est fait demeure immuable, mieux vaut en prendre acte et tenter de s’en servir à bon escient. Je ris un bon coup après ma tirade. Tu dois vraiment trouver que je suis rendu vieux. La regardant, agrippant son bras, je la tire en direction du petit café. Viens déesse c’est l’heure de ta dose de sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

~ KEEP YOUR EYES OPEN

MESSAGES : 102
ARRIVÉ LE : 19/06/2018
COPYRIGHT : morphine
FACECLAIM : Lais Ribeiro

AGE : 30 ans...L'âge de raison, il parait
MÉTIER : Propriétaire et gérante du Petit Café. Romancière à succès sous le pseudonyme de Lily Wyatt.

VOTRE JOURNAL PERSONNEL
YOUR RELATIONSHIP:

MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   Sam 21 Juil - 17:29


Je devais l'admettre, j'étais plutôt rassurée par la réponse de Tyson. Non pas que je ne le trouvais pas assez fort seulement du temps avait passé depuis ses derniers combats. Et les dégâts qu'avaient eu ces derniers sur sa santé n'était pas bénin. Alors oui, j'étais heureuse d'apprendre qu'il ne comptait pas se lancer dans une entreprise aussi folle.

Avec un sourire je suis mon ami jusqu'au café et m'installe face à lui. Au vue de l'heure tardive nous ne sommes pas beaucoup et ça me va très bien. Face à lui, je ne peux m'empêcher de le dévorer des yeux. C'est plus fort que moi. Et de la même façon, je ne peux m'empêcher de poser la question.

- Et sinon, cette fille ne te plaisait vraiment pas ?

Oui, comme ça...  

La serveuse vient à notre rencontre, interrompant notre discussion, le temps de prendre notre commande. Son regard est exclusivement tourné vers Tyson comme si je n'existais pas. J'ai l'impression d'être de retour au lycée quand il attirait les regards de toute la gente féminine juste en poussant la porte d'un lieu.

- On va prendre deux lait frappé à la fraise, dis-je d'une voix froide.

Je retiens de justesse les remarques acerbes qui ne demandent qu'à sortir. Après tout il est avec moi, non ? Ouinous ne sommes pas un couple mais théoriquement cette serveuse l'ignore alors pourquoi se sent-elle obligée de se lancer dans une parade nuptiale à base de sourire et de regard pétillant ?

- Ça sera tout.

Ok, il faut que je me calme... Une fois la serveuse partie, je me concentre à nouveau sur mon ami et ne trouve rien de mieux que de m'excuser.

- Je n'aurais pas dû lui parler comme ça... C'est juste que cette façon de faire m'exaspère... Et puis j'ai l'impression d'être dix ans en arrière quand on me traitait comme la petite chose collée à toi ! Tu peux pas savoir comment j'étais jalouse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art d'être au mauvais endroit , au mauvais moment. (Maxym)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]
» Au mauvais endroit au mauvais moment (May)
» Au mauvais endroit, au mauvais moment? [ PV Tsuw, Warren ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ BLANK S P A C E :: VILLE DE MOUNT JULIET :: SUD :: LE BAR-
Sauter vers: