AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
vous êtes en peine d'amour ? ça tombe bien, nous aussi. - - le journaliste
bienvenue sur BLANK SPACE
soirée chatbox tous les lundis et vendredi .

Partagez | 
 

 never forget who was with you from the start. (gabriel)

Aller en bas 
AuteurMessage
Elise Allen
~ TODAY WAS A FAIRYTALE
avatar

MESSAGES : 15
ARRIVÉ LE : 14/06/2018
COPYRIGHT : hoodwink (avatar).
FACECLAIM : blake lively.

AGE : 26 yo.
MÉTIER : senastor's assistant.

MessageSujet: never forget who was with you from the start. (gabriel)   Lun 18 Juin - 20:36


Never forget who was
with you from the start

ses mains réunirent alors à la perfection ses cheveux en un chignon presque trop serré. elle avait besoin de ça pour travailler. pour mieux réfléchir. à croire que les idées venaient mieux le front dégagé. plus un placebo qu'autre chose. mais au moins, ses longs cheveux blonds ne lui tiennent plus chaud. elle fronce un sourcil. décidément ce dossier était donc plus coriace qu'elle ne l'aurait pensé. mordillant son stylo, elle se surprit elle-même. elle préféra alors le reposer sur son bureau. le temps pressait. elle en était conscience. plus encore. elle ne devait pas le décevoir. c'était son travail. être la fierté familiale. tout ça sur ses épaules. elle soupira un instant. des fois, elle se demandait vraiment dans quoi elle s'était embarquée. si ça valait la peine. ça le devait. elle n'avait pas le choix. ses yeux retombèrent à nouveau sur son ordinateur. elle avait presque l'impression que si elle lisait une ligne de plus, son cerveau allait littéralement fondre. indubitablement. elle soupira un instant. quelle galère. heureusement, elle avait encore une semaine pour le traiter. elle en était capable. elle le savait. il fallait juste qu'elle se concentre parfaitement. chose complètement absurde quand elle savait que son frère débarquerait d'une minute à l'autre. les échanges qu'ils avaient eu précédemment par téléphone résultaient en une visite du jeune homme. parfait pour la distraire le temps de quelques heures. loin de ce dossier entêtant. d'ailleurs, elle n'eut pas le temps d'en lire plus que déjà la sonnette de la porte de son appartement retentit. hallelujah. le gong avait sonné. elle bondit de sa chaise, n'oubliant pas de sauvegarder et de fermer son ordinateur. il ne lui fallut qu'une dizaine de seconde avant d'ouvrir la porte en grand et de serrer son frère dans ses bras. tendrement. voir son frère était toujours une source de bonheur pour elle. littéralement. « gabriel ! » un sourire se glissa sur ses lèvres. avant qu'elle ne se détache de lui quelques secondes plus tard. « presque à l'heure dis donc. » elle aimait le taquiner. toujours creuser un peu plus son image d'artiste incompris. celui qui crée et oublie les heures. loin de ce qu'elle était elle. aussi bien réglée qu'une montre italienne. elle l'invita alors très vite à entrer dans le grand salon où l'entrée donnait. « Vas-y, mets-toi à l'aise. Tu connais la maison. » elle ne comptait plus le nombre de fois où son frère était venu ici. même s'il était vrai qu'ils préféraient se voir à l'extérieur. peut-être pour se changer chacun à leur façon des mêmes lieux qu'ils fréquentaient quotidiennement. l'air guilleret, elise indiqua à son frère le canapé de la pièce. « Tu veux boire quelque chose ? Café, thé ? Ou même manger un truc ? Je viens de faire des brownies. Mais il faut juste attendre un peu quand même. Sinon tu vas te brûler. » cordon bleu, elle était. impardonnable, elle était. lors de ses pauses, il n'était pas rare de la voir en cuisine. image parfaite de la femme familiale. elle se défendait. disait que la cuisine la détendait tout simplement. c'était sans doute vrai. son regard se posa à nouveau vers gabriel. il semblait chercher quelque chose. ou peut-être est-ce elle qui hallucinait. « Troy n'est pas à la maison. Il est encore à son boulot. Tu sais.. Les avocats. » elle roula doucement des yeux. oui il savait. il l'avait souvent taquinée durant ses études de droit. l'imitant dans des journées à peine vivables pour quelqu'un, surchargée de travail et ployant sous les dossiers. il avait pas tort. son fiancé passait plus de temps à son travail que chez-eux, auprès d'elle. une situation qu'elle déplorait mais qu'elle acceptait. après tout, la bague de promesses à son doigt en était bien la preuve. elle savait dans quoi elle s'engageait. même si les jours étaient durs. même si parfois la solitude pesait trop sur ses épaules. à quoi bon. pour le meilleur et pour le pire. c'est ce qu'on dit dans ces cas-là. leur couple n'était pas l'exception à la règle. malheureusement pour elle. elle aurait bien aimé. mais le pire faisait aussi partie de leur vie. quoi qu'elle en pense ou dise. pauvre d'elle. néanmoins, elle ne se départit pas de son sourire en prononçant ses paroles. pire encore. elle plaisantait. il valait mieux prendre ça de ce sens que dans l'autre. elle n'en aurait pas fini de se ronger les sangs sinon. déjà le faisait-elle trop. à penser trop. à se dire que peut-être cette après-midi, son fiancé n'était pas plongé dans des dossiers comme il lui avait dit. mais peut-être à faire autre chose. mais non. elle ne devait pas pensé à ça. pas maintenant. elle aurait tout le temps de le faire quand elle serait à nouveau seule. son coeur pleurant silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
never forget who was with you from the start. (gabriel)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ BLANK S P A C E :: VILLE DE MOUNT JULIET :: EST :: BOULEVARD AVENUE-
Sauter vers: